fbpx

Portrait d’Anandi Mahadoo : Saunière aux salines de Yemen

02 août 2022

Voilà 30 ans qu’elle écume les salines de Yémen. Elle, c’est Anandi Mahadoo, une saunière dont la positivité n’a d’égal que la passion pour son travail.

Les salines de Yémen sont un trésor de notre patrimoine. Vieilles de 75 ans, elles sont les toutes dernières et seules productrices de sel de notre île. Anandi Mahadoo en connaît bien la richesse. « Ma maman était elle-même saunière ici. J’avais 10 ou 11 ans quand j’ai commencé à l’accompagner pour l’aider. Et après mon mariage, j’y ai officiellement pris de l’emploi.»

Pendant la saison de la récolte, on retrouve Anandi dans ses bassins six heures par jour. « Nous avons chacun les nôtres ». L’infatigable travailleuse gratte, frappe, brosse et pellette. « Quand il pleut, les cristaux collent. Il faut alors casser le gros sel pour le faire sortir du fond du bassin ». Heureusement, les conditions de travail sont flexibles. Anandi peut décider de commencer plus tôt, de poursuivre plus tard dans l’après-midi et même de se faire aider pour aller plus vite si elle le souhaite.

Hors récolte, la saunière, déterminée, s’attelle à nettoyer les bassins, puis à coudre les sacs en goni, les remplir de sel et les peser. « Je sais tout faire et j’aime tout faire ! »

À ceux qui lui demandent pourquoi elle n’a pas préféré travailler à l’ombre d’un foyer, elle répond fièrement : «C’est ici que j’aime travailler ! Il y a des jours où c’est pas si simple, c’est vrai. Mais je suis saunière depuis 1992 et j’arrive chaque matin avec de l’amour pour ce que je fais. Les salines représentent beaucoup pour moi et j’espère qu’elles seront là aussi longtemps que j’existerai !»

Les Salines de Yemen-Tamarin-Ile Maurice

Read the full Cap sur Tamarin Magazine:

 

Cover Image_Cap sur Magazine_FR

Error embedding FlippingBook shortcode, please check the flipbook url. (https://online.flippingbook.com/view/613602209/)

Partager: