Le parc de Cap Tamarin : Gestion durable du paysage

26 juillet 2021

Il y en a pour tous les goûts au parc de Cap Tamarin, des aires de jeu aux espaces d’exercice, en passant par un amphithéâtre. Les espèces végétales ont également été choisies avec soin afin d’assurer une évolution naturelle du parc avec le temps.

 

« En tant qu’architectes paysagistes, nous avons la responsabilité à la fois de travailler avec la nature et de promouvoir une prise de conscience des enjeux écologiques », explique Ashvin Mooneeram, qui a conçu le parc de Cap Tamarin. « Nous avons cherché à préserver le caractère naturel de Tamarin en choisissant la végétation adéquate, en créant des sentiers et des parterres qui épousent le cours de la rivière et en utilisant des matériaux locaux tels que des pierres des champs et des troncs de filao pour aménager le parc. »

 

« Nous avons choisi des espèces côtières et de forêts sèches de basse altitude, qui sont parfaitement adaptées aux conditions sur place. Elles n’ont pas besoin, non plus, d’intrants chimiques, d’altération des sols ou d’entretien soutenu. Nous avons également créé des zones sèches avec des herbes sauvages qui bruniront pendant la saison sèche et redeviendront vertes à la première goutte de pluie », ajoute-t-il. À terme, quelque 40 000 plantes agrémenteront le parc, dont 10 000 plantes indigènes.

 

« L’architecture du paysage consiste à créer des espaces dans lesquels les gens peuvent vivre, travailler, marcher, interagir, se reposer et méditer… Il s’agit de créer des émotions et des expériences en harmonie avec la nature », conclut Ashvin.

 

Vous trouverez des espèces indigènes telles que :
  • le Foetidia mauritiana, un arbre de taille moyenne dont les graines ont des propriétés vermifuges et laxatives,
  • le Gastonia mauritiana, un petit arbre aux propriétés stimulantes comparables à celles du ginseng, et
  • le Terminalia bentzoe, un grand arbre dont l’écorce et les feuilles peuvent être utilisées pour traiter les troubles respiratoires et la dysenterie.

Photos

Partager:

null