Covid-19, pourquoi l’immobilier reste-t-il une valeur refuge en 2020 ?

23 avril 2020

L’arrêt des chantiers de construction, les transactions immobilières figées, la fermeture des études notariales, les activités des institutions financières au ralenti, les impacts du Covid-19 suscitent actuellement de nombreuses inquiétudes et questions de la part des futurs acheteurs.

Cette période de confinement a permis à nombreux d’entre nous de réfléchir et de prendre conscience de nos habitations. Une résidence avec balcon et/ou jardin et un espace de travail dédié n’a jamais autant fait rêver. Se loger reste un besoin primaire mais l’envie de bien se loger se fait ressentir plus que jamais.

Procurant des avantages considérables, l’investissement immobilier a depuis toujours été considéré comme une valeur sûre et aujourd’hui encore plus. En effet, les experts sont d’avis que la crise actuelle touche à la fois la demande et l’offre, et qu’une fois la période de confinement passée, le secteur de l’immobilier redémarrera. Pourquoi un placement immobilier reste une valeur refuge ?

Valeur tangible 

L’immobilier reste une valeur tangible, contrairement aux valeurs mobilières de placement. Il bénéficie aussi d’une valeur intemporelle : que ce soit pour la location ou pour l’achat. Passé la période de confinement, les déménagements auront lieux (pour le travail, pour changer de vie, pour l’expatriation) et la préoccupation de loger les seniors et les personnes en situation de handicap sera toujours présente. 

Des bénéfices à long terme

L’investissement immobilier présente des avantages uniques, rarement retrouvés dans d’autres types de placements comme l’assurance-vie. Par exemple, un primo-accédant est autorisé à déduire de ses impôts, les intérêts payés sur un prêt immobilier sécurisé*. De plus, l’acquisition d’un bien d’une valeur de plus de 500 000$ par un étranger lui permet de bénéficier de nombreux avantages fiscaux. L’immobilier peut aussi offrir une bonne rentabilité à long terme comme sur les projets résidentiels à Cap Tamarin, où des revenus locatifs de 6,5% en moyenne ont été notés. En outre, ce type de placement permet de faire une plus-value immobilière à la revente, surtout si le bien se situe dans une région prisée en plein essor. Ces dernières années, une moyenne de 15% de plus-value par an a été enregistrée sur les résidences appartements au sein de Cap Tamarin.

Moins de fluctuations

Un placement immobilier est moins soumis à des fluctuations liées à la conjoncture économique, comme c’est le cas pour la bourse. Ceci permet de mettre en place une bonne stratégie d’investissement sur le long terme.

Croissance de la demande

Force est de constater que le confinement a été vécu plus confortablement dans un logement avec un balcon et/ou un jardin et mieux à la campagne qu’à la ville. Certains estiment donc que la fin de cette crise sanitaire pourrait voir la croissance d’une nouvelle demande et d’une nouvelle clientèle. Le confinement a été une révélation pour les potentiels acheteurs qui aspirent maintenant à des appartements bien pensés, proche de la nature, avec des facilités du quotidien à proximité. 

Protéger le patrimoine

À long terme, un investissement immobilier reste une bonne stratégie pour sécuriser son patrimoine. Nombreux sont ceux qui apprécient l’idée de transmettre ce patrimoine à leurs héritiers. 

Cependant certaines précautions sont à prendre pour un investissement dans le neuf, afin d’assurer la pérennité de son investissement. Dans le cadre d’une Vente en l’Etat Futur d’Achèvement (VEFA), les futurs propriétaires doivent s’assurer que le projet bénéficie d’une GFA (une garantie financière d’achèvement), en droit français et mauricien celle-ci offre une garantie de l’achèvement de la construction en cas de défaillance du promoteur. Une garantie décennale, offrant aux futurs acquéreurs une assurance de la prise en charge des dommages liés au bâtiment pendant les dix premières années suivant le réception du bien immobilier, est aussi primordiale.

Dans le contexte actuel, pour ceux qui décident de se lancer dans un projet d’acquisition, il est de mise d’investir stratégiquement. Notre équipe de vente est en télétravail et reste disponible par voie électronique et par téléphone pour vous conseiller dans votre projet, n’hésitez pas à nous contacter.

 *Sous certaines conditions: Cet abattement fiscal peut être récupéré par la personne ou son conjoint à condition que son revenu ne dépasse pas Rs. 4 millions annuellement.

Partager:

null